C’ dans l’hair!

Comme nous l’avons précisé juste avant, nous avons travaillé sur deux types de colorations: végétale et chimique. Cependant, pour comprendre le fonctionnement de ces deux colorations nous avons poussé nos recherches sur le cheveu et sa composition.

Nous possédons en moyenne 100 000 à 170 000 cheveux qui poussent sur notre crâne de environ 1 cm par mois. Le cheveu est un élastique très résistant, 2000 cheveux peuvent soulever 30 kg. Un peu comme une plante, les cheveux sont constitués de deux parties :

- Une racine, qui est la partie non visible du cheveu, elle est considérée comme une partie vivante. Elle a une forme de bulbe d’oignon, dans sa partie inférieure nous retrouvons la papille dermique qui est liée à plusieurs vaisseaux sanguin qui vont fournir de l’oxygène, des nutriments et des sels minéraux dont le cheveu a besoin pour se développer.

4061_poil_061

- La tige pilaire, qui est la partie visible du cheveu, cette partie est considérée comme biologiquement morte dès l’instant où nous pouvons toucher et manipuler nos cheveux sans réaction douloureuse. Cette tige pilaire est constituée de 3 couches :

1) La moelle ou médullaire qui se trouve au centre de la tige, elle est formée de cellules sans noyau et est faiblement pigmentée. Elle ne joue aucun rôle (contrairement à ce que l’on pourrait croire) sur la vitalité du cheveu.

 2) Le cortex ou écorce composé de cellules riches en kératines. Dans le cortex, la kératine est constituée de 2 sortes de fibres, les unes verticales, les autres horizontales. Verticalement, on trouve plusieurs tiges de protéine, encastrés les unes dans les autres avec : des macrofibrilles, elles sont elles-mêmes faites de plusieurs milliers de  microfibrilles, qui elles sont assemblées en protofibrilles. Ce sont des chaines en forme de ressorts qui suivent l’axe du cheveu et lui offre toute sa souplesse.  Horizontalement, ces chaines de protéines sont liées les unes aux autres par des molécules de souffre qu’on appelle « les ponts disulfures ». Le cheveu est donc riche en souffre qui maintient le cheveu en bonne santé.

macro-keratine-cheveu

3) La cuticule,  couche externe qui est composée d’écailles formées de plaques de kératine minces et ultra plates, empilées les unes sur les autres, comme les tuiles d’un toit.

cuticule-macro-Clauderer-3tuile-toit

Les écailles de la cuticule sont reliées entre elles par des céramides, c’est une substance huileuse et précieuse, principalement constituées d’acides gras essentiels. Situés sur et entre les écailles, les céramides présentent trois fonctions :

-Fonction Ciment. Les céramides forment la matière qui colle entre elles les écailles de la cuticule, comme le ciment rassemble les briques d’un mur. Ainsi, les écailles deviennent lissent et permettent aux cheveux de se protéger contre les agressions extérieures et de refléter la lumière (effet de brillance).

-Fonction Barrière. Les céramides empêchent l’eau qui se trouve à l’intérieur du cheveu de s’échapper donc maintient un taux d’hydratation suffisant dans le cortex. Cela rend donc la cuticule indispensable à la bonne santé du cheveu.

-Fonction Éponge. Les céramides peuvent aussi absorber une certaine quantité d’eau venant de l’humidité de l’air par exemple, pour maintenir une hydratation régulière de la tige pilaire.

Magicfashion |
Céline beauté |
Mehendihenna99 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Ninibeauty
| Mllexbeaute
| Alexyou3888