Non classé

B) Introduction: Silence ça pousse!

Le cheveu est un élément important pour chacun d’entre nous. En effet, comme les ongles ou la peau, ils sont soumis à de nombreuses agressions extérieures  et servent donc à nous protéger de ces différentes formes d’agressions.

Cependant, hormis ces agressions, nous faisons nous même vivre nos différentes envies à travers nos cheveux. Ce dernier est tantôt aimé, tantôt détesté par son propriétaire, c’est pour cela qu’on souhaite le changer d’aspect, avec des colorations, des appareils qui vont au fur et à mesure l’abîmer, le détruire, ou encore par l’utilisation de produits, généralement chimiques. Cependant, nous cherchons à le reconstruire par le biais de différents soins qui seront tout aussi chimiques. Pourtant, depuis l’antiquité, nos cheveux sont la caractéristique physique la plus chère à nos yeux. Ils sont symboles de pouvoir, de force, et surtout de séduction.

 C’est en voulant changer sa couleur de cheveux que des substances chimiques ont été inventées, afin de modifier la pigmentation capillaire.

De nos jours, ces substances, appelées coloration capillaire, font partie intégrante de la mode, que ce soit chez les hommes ou chez les femmes, même si chez ces dernières, elles restent beaucoup plus fréquentes. En effet, 55% des femmes en France, ont déjà effectué une coloration, et plus d’un homme sur dix ont recours à la coloration. Depuis longtemps des colorations végétales sont de plus en plus utilisées. Ceci afin de réduire le nombre d’accidents, de maladies, d’allergies dû aux colorations chimiques. En effet, les colorations chimiques restent cependant les plus utilisées surtout en salon, mais leur chimie a  été nettement modifiée depuis l’antiquité afin de réduire tous risques de maladies engendrées sur leurs utilisateurs, et plus particulièrement chez les coiffeurs.

C’est d’ailleurs un des points que l’on a cherché à étudier. On à d’ailleurs cherché à savoir, dans quelles mesures ces deux techniques de colorations sont elles tout aussi efficaces et appréciées l’une et l’autre.

Pour savoir cela, nous allons dans un premier temps, nous intéresser au cheveu, ainsi qu’à ses composants, puis nous allons voir la couleur, c’est à dire les composants, actions (…) de la coloration chimique et végétale, pour enfin comparer ces dernières, afin d’essayer de répondre à notre problématique.

Nous vous laissons donc découvrir toutes nos recherches sur les colorations.  :) 

 

téléchargement

 

 

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Magicfashion |
Céline beauté |
Mehendihenna99 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Ninibeauty
| Mllexbeaute
| Alexyou3888